2018 Summit

(version française ci-dessous)

The Verbier Art Summit connects thought leaders to key figures in the art world.
A platform for discourse, innovation and change in a non-transactional context, where original ideas about art and society are stimulated, created and shared with a wide audience. The different perspectives of the keynote speakers make the Summit a unique multidisciplinary event.

The 2018 Summit was curated by acclaimed Swedish museum director Daniel Birnbaum of the Moderna Museet Stockholm around the theme:

MORE THAN REAL. ART IN THE DIGITAL AGE.

Emerging technologies and their impact on art, culture, economy and environment will be key topics in the discussions. The innovative possibilities for art were explored during the Summit. As the French writer, Paul Valery, wrote: "We must expect great innovations to transform entire techniques of the arts, thereby affecting artistic innovation itself and perhaps even bringing about amazing change in our very notion of art."

The internationally renowned thought leaders at the 2018 Verbier Art Summit included artists, writers, curators, museum directors, and academics as philosophers, technology experts, professors in art history and even a professor in cognitive science and neurorobotics. These keynote speakers participated in an exclusive debate program by invitation only. The general public attended their art talks at the hotel on January 19 & 20 for free.  The talks were also broadcasted live on social media and are featured in our annual publication. Watch the full talks online for free.

In 2018, the Verbier Art Summit partners with several established cultural institutions . Further to an introduction by Verbier Art en Mouvement, the Summit collaborates with the Centre d'Art Contemporain Genève, which will present a digital programme at the Verbier Cinema.  In addition, the EPFL + ECAL Lab will demonstrate a VR prototype, the Verbier 3-D Foundation will organize an art walk in the snow, and the Verbier Festival will add a musical element relating to the digital theme. See full programme.

Daniel Birnbaum on his choice for the 2018 Summit theme: Technology will change art in the most fundamental way. As Walter Benjamin said, it is art's task to create a demand which can be fully satisfied only later. I believe that some artists can be said to anticipate the digital possibilities that are being developed with such speed today. For instance, was Salvador Dalí already thinking in terms of virtual reality?

Amongst the speakers were artists Ed Atkins, Douglas Coupland, Olafur Eliasson, Pamela Rosenkranz and Anicka Yi, curators Karen Archey and Lars Bang Larsen, Virtual Reality specialist Dado Valentic, writer Michelle Kuo, neuroscientist professor Paul Verschure and museum director Susanne Pfeffer.

Olafur Eliasson shared how he employs natural elements and technical devices to transform museums and public areas into immersive environments. He will also discuss the recent VR work he created with developer and digital colourist Dado Valentic. Artist Anicka Yi examined concepts of "the biopolitics of the senses": how physical perception is shaped by assumptions related to gender, race, and class. The artist Ed Atkins discussed the use of cutting edge digital technologies to address the virtuality of our world, and its effect on our lives. Furthermore, the Swiss artist Pamela Rosenkranz explained how her work engages with the reality of materials beyond our subjectivity. Acclaimed writer and artist Douglas Coupland looked at how technology impacts our way of thinking and perceiving.

Professor of Cognitive science and Neurorobotics Paul Verschure, Universitat Pompeu Fabra in Barcelona, discussed a unified theory of mind, brain and body, which will be used to develop new cognitive technologies for robots. The influential German art curator and museum director Susanne Pfeffer discussed the exhibitions she curated at Kassel’s Fridericianum which address the virtual rise of the internet as a shift in our physical reality. Curator and art critic Karen Archey explored how art can be redefined for the age of the internet, while the work of curator. Finally, the Summit was happy to host writer Michelle Kuo, former editor in chief of Artforum, who wrote extensively about Experiments in Art and Technology (E.A.T.) and will be the editor of the 2018 Summit publication. 

The 2018 Verbier Art Summit welcomes this diverse selection of thought leaders to stimulate meaningful dialogue on art in the digital age. Museum director Daniel Birnbaum elaborates on his choices for the 2018 keynote speakers: “I am very pleased with the exceptional group of keynote speakers at the 2018 Verbier Art Summit. Among them is Icelandic-Danish artist Olafur Eliasson, who is internationally recognised for working in a variety of media and just launched a Virtual Reality (VR) work: ‘Rainbow’ generates an ephemeral natural phenomenon – a rainbow – through digital processes. The different perspectives of the keynote speakers make the Summit a truly multidisciplinary event. Don’t miss the unique opportunity to be inspired by their art talks in Verbier.”


Le Verbier Art Summit réunit leaders d’opinion et personnalités influentes du monde de l’art. Véritable plateforme de discussion, d’innovation et de changement se tenant hors circuit commercial, c’est un lieu où les idées classiques de l’art sont questionnées, ré-inventées et partagées avec le grand public. La diversité des intervenants fait du Verbier Art Summit un événement multi-disciplinaire unique.

Nous sommes heureux de vous annoncer le thème du Summit 2018, sous l’égide de Daniel Birnbaum, Directeur de renom du Moderna Museet de Stockholm :

MORE THAN REAL. ART IN THE DIGITAL AGE.
(Plus que Réel. L’Art dans l’Ère Digitale.)

L’impact des technologies émergentes sur l’art, la culture, l’économie ainsi que leur influence sur notre environnement seront au cœur des discussions. Seront également explorés les champs d’innovation ouverts à l’art grâce aux technologies digitales telles la réalité virtuelle et la réalité augmentée.  

Comme l’affirmait déjà Paul Valéry au siècle dernier : "Il faut s’attendre que de si grandes nouveautés transforment toute la technique des arts, agissent par là sur l’invention elle-même, aillent peut-être jusqu’à modifier merveilleusement la notion même de l’art".

Pour l’édition 2018, la liste des intervenants de renommée internationale, inclut des artistes, des écrivains, des commissaires d’expositions, des directeurs de musées, des universitaires, des philosophes, des experts en nouvelles technologies, des professeurs d’histoire de l’art et aussi cette année, un professeur en sciences cognitives et neuro-robotique. Les intervenants du Verbier Art Summit participeront aux débats, privés et sur invitation uniquement. Leurs conférences par contre seront ouvertes au public, gratuites et se tiendront au W Hotel les 19 et 20 janvier. Les conférences seront aussi diffusées sur les réseaux sociaux, et retranscrites dans notre publication annuelle.

En 2018, le Verbier Art Summit collaborera avec plusieurs institutions reconnues. Le Centre d’Art Contemporain Genève, qui présentera un programme digital au Cinéma de Verbier, après une introduction de Verbier Art en Mouvement. Le EPFL+ECAL Lab, qui fera une démonstration d’un de ses prototypes de réalité virtuelle.  La Verbier 3-D Foundation, qui organisera une randonnée dans la neige autour de l’art et le Verbier Festival, qui ajoutera un élément musical en accord et sur une thématique digitale.

Daniel Birnbaum s’exprime sur son choix du thème du Summit 2018 : "Les technologies vont changer l’art de manière déterminante. Comme l’a dit Walter Benjamin, l’art a pour vocation de créer une demande qui ne peut être satisfaite qu’a posteriori. Je crois qu’il y a des artistes dont on peut dire qu’ils ont anticipé les possibilités digitales qui se développent si rapidement aujourd’hui. Par exemple, Salvador Dali ne pensait-il pas déjà en termes de réalité virtuelle?"

Parmi les intervenants qui viendront à Verbier se trouvent les artistes Ed Atkins, Douglas Coupland, Olafur Eliasson, Pamela Rosenkranz et Anicka Yi, les conservateurs Karen Archey et Lars Bang Larsen, le spécialiste de réalité virtuelle Dado Valentic, l’écrivaine Michelle Kuo, le neuroscientifique professeur Paul Verschure et la directrice de musée Susanne Pfeffer.

Olafur Eliasson nous expliquera comment utiliser des éléments naturels et des supports techniques pour transformer musées et espaces publics en des environnements immersifs. Il parlera également de sa dernière œuvre de réalité virtuelle qu’il a créée avec le développeur et coloriste numérique Dado Valentic. L’artiste conceptuelle Anicka Yi examinera des notions de la « biopolitique des sens » : comment les préjugés par rapport au sexe, à la race et à la classe influencent la perception physique. L’artiste Ed Atkins parlera de l’utilisation des technologies numériques de pointe pour aborder la virtualité de notre monde et sa répercussion sur nos vies. En outre, l’artiste suisse Pamela Rosenkranz expliquera la façon dont son œuvre utilise la réalité de matériaux au-delà de notre subjectivité. L’écrivain et artiste de renom Douglas Coupland examinera l’impact de la technologie sur notre façon de penser et de percevoir.

Le professeur en science cognitive et neuro-robotique Paul Verschure de l’Universitat Pompeu Fabra à Barcelone discutera d’une théorie unifiée de l'esprit, du cerveau et du corps, qui sera employée pour développer de nouvelles technologies cognitives pour les robots. L'influente conservatrice et directrice de musée allemande Susanne Pfeffer discutera des expositions dont elle a été la conservatrice au Fridericianum à Kassel et qui parle du problème de la montée virtuelle d'internet comme changement dans notre réalité physique. La conservatrice et critique d’art Karen Archey réfléchira sur comment l'art peut être redéfini pour l’ère de l’internet, alors que le travail du conservateur et historien d’art Lars Bang Larsen se concentre sur cybernétique et psychédélisme. Ultimement, le Summit est heureux d’accueillir l’écrivaine Michelle Kuo, ancienne rédactrice en chef d’Artforum, qui a beaucoup écrit sur Experiments in Art and Technology (E.A.T.) et qui sera la rédactrice de la publication du Summit 2018. 

Le Verbier Art Summit 2018 reçoit cette sélection diversifiée de leaders d'opinion afin de stimuler un dialogue constructif sur l'art dans l’ère digitale. Le directeur de musée Daniel Birnbaum s'exprime sur son choix d’intervenants pour 2018 : "Je suis très heureux avec le groupe exceptionnel d’intervenants du Verbier Art Summit 2018. Parmi eux se trouve l’artiste islandais-danois Olafur Eliasson, reconnu à l’échelle internationale pour ses œuvres réalisées avec divers médias et qui vient de lancer une œuvre de réalité virtuelle : ‘Rainbow’ génère un phénomène naturel éphémère, un arc-en-ciel, avec des processus numériques. La diversité des intervenants fait du Verbier Art Summit un véritable événement multidisciplinaire. Ne manquez pas l’opportunité unique de vous laisser inspirer par leurs conférences à Verbier."